Directeur(trice), Mobilisation et conservation autochtones

Organization icon

Nature Conservancy of Canada

Location icon

Ottawa, Canada

Clock icon

21 days ago

En tant que principal organisme national de conservation des terres au Canada, CNC reconnaît exercer ses activités sur des terres depuis longtemps entretenues par les peuples autochtones sous leurs propres lois et systèmes de connaissances. La reconnaissance croissante des droits et cultures autochtones ainsi que de leurs relations avec la terre a eu une incidence profonde sur la conservation. CNC s’est engagé à la réconciliation et a mis sur pied une stratégie pour reconnaître l’importance des projets de conservation dirigés par les peuples autochtones et offrir du soutien en matière d’équité sociale, de diversité et d’inclusion.

La conservation au Canada connaît d’importants changements en raison du leadership des peuples, des communautés et des leaders d’opinion autochtones. Les projets de conservation dirigés par les peuples autochtones propulsent des approches novatrices qui permettent de prendre des décisions en matière de conservation dans un espace éthique. CNC s’engage à travailler respectueusement et de manière significative et collaborative avec les peuples autochtones et à faire progresser ces approches dans un cheminement d’apprentissage qui regroupe les systèmes de connaissances autochtones, les pratiques d’identité culturelle, la diversification du personnel et le respect des droits autochtones.

En tant que directeur ou directrice, Mobilisation et conservation autochtones, la personne retenue chapeautera l’engagement de CNC à la réconciliation et au dialogue et soutiendra l’élaboration de politiques, le renforcement des capacités et la collaboration pour une conservation respectueuse et durable.

Si vous souhaitez avoir une influence positive et durable sur l’avenir de la conservation et que vous vous passionnez pour le travail avec les nations et communautés autochtones, nous voulons vous connaître!


Description du rôle :

Relevant de la vice-présidente, Politiques et planification en conservation, la personne retenue dirigera l’équipe Mobilisation et conservation autochtones du service national de conservation. Elle aura une grande autonomie et collaborera étroitement avec l’équipe de direction, le personnel et les principaux conseillers, conseillères et partenaires autochtones de CNC pour définir l’orientation de la mobilisation et de la conservation autochtones, en respectant à la fois les priorités stratégiques de CNC et les réalités du terrain.


À la tête d’une petite équipe, cette personne travaillera en étroite collaboration avec le personnel, les cadres supérieurs, les conseillères et conseillers bénévoles et les partenaires autochtones de CNC à :

  • Établir des priorités, politiques et pratiques de mobilisation et de conservation autochtones qui respectent les droits autochtones et les pratiques exemplaires nationales et internationales ainsi que des relations avec les nations et organisations autochtones;
  • Mettre en place de nouvelles approches de conservation qui favorisent le leadership autochtone, comme la création d’aires protégées et de conservation autochtones, ou collaborer avec des chercheurs et des praticiens pour faire progresser les organismes de conservation autochtones;
  • Faire progresser le changement au sein de CNC en établissant de solides relations entre les équipes interfonctionnelles, en participant à des groupes de travail internes et externes avec les gouvernements autochtones et de la Couronne, d’autres organismes de conservation et des chercheurs universitaires et en rencontrant des aîné(e)s, des membres de communautés et des représentant(e)s autochtones;
  • Offrir des conseils pertinents et exhaustifs à l’équipe de direction et aux principaux membres du personnel qui refléteront les priorités autochtones, l’orientation stratégique de CNC, les aspects juridiques et financiers et les réalités opérationnelles;
  • Cibler, suivre et résoudre des problèmes régionaux, nationaux et stratégiques liés à la mobilisation et à la conservation autochtones, notamment les questions en lien direct avec la conservation autochtone et les actions et activités qui ont une incidence sur les droits, les nations et les populations autochtones (p. ex., les campagnes nationales);
  • Diriger l’équipe Mobilisation et conservation autochtones, les sous-traitants et les étudiants et étudiantes et fournir du mentorat et de l’encadrement et diriger les charges de travail, les plans de travail et les besoins de développement professionnel;
  • Coordonner les organismes consultatifs associés qui offriront des conseils stratégiques pour appuyer la prise de décisions à l’échelle de l’organisation.


Comment y arriver :

Le processus d’embauche de CNC est ouvert, inclusif, respecte les différentes formes de savoir et d’être et tient compte à la fois des systèmes autochtones et occidentaux. Le projet de renouvellement de CNC consiste en partie à adopter un processus d’embauche équitable et inclusif qui reconnaît, apprécie et valorise la diversité. En définitive, CNC cherche une personne qui possède une combinaison suffisante de formation, de connaissances et d’expérience pour exceller dans ce poste enrichissant et stimulant, quel que soit le système de connaissances spécifique d’où elles proviennent.

Pour être admissible à ce poste, la personne doit avoir :

  • Un diplôme universitaire de premier cycle ou d’études supérieures dans un domaine lié à la conservation ou à la culture autochtone, par exemple :
    • Études autochtones, gestion du patrimoine culturel ou autres sciences sociales pertinentes;
    • Sciences de l’environnement, gestion de la faune sauvage, écologie ou autre science liée à la conservation;
    • Gestion de programme ou de projet.
  • OU une combinaison d’études et de connaissances pertinentes liées aux cultures autochtones et à leurs relations avec la terre, leur patrimoine culturel ou les lois naturelles obtenues grâce à l’expérience vécue et l’appartenance à une communauté autochtone et en établissant des relations avec les aînés, les porteurs de connaissances et les membres de la communauté;
  • Une connaissance des formes de savoir, des systèmes de gouvernance et de compréhension des pratiques de conservation contemporaines autochtones;
  • Une connaissance de la jurisprudence canadienne relativement aux droits autochtones et des politiques publiques pertinentes telles que la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones (DNUDPA);
  • Une compréhension des méthodes et des principes de gestion du changement organisationnel;
  • Au moins 2 ans d’expérience de travail direct avec les nations, communautés ou organismes autochtones au cours des 5 dernières années;
  • Au moins 2 ans d’expérience de travail en conservation au cours des 5 dernières années.


À titre de directeur ou directrice, Mobilisation et conservation autochtones, la personne retenue aura :

  • Une passion pour l’équité sociale et la lutte contre les obstacles systémiques des groupes en quête d’équité;
  • Un engagement envers la vérité et la réconciliation;
  • Une habileté à communiquer efficacement pour interagir de différentes façons avec divers publics;
  • De solides compétences en prise de décision et en résolution de problèmes;
  • Des compétences de leadership pour soutenir les changements organisationnels;
  • Une capacité à diriger des équipes interfonctionnelles.


Notre engagement :

CNC s’engage à offrir un environnement de travail sain, sécuritaire et inclusif où le respect et la diversité sont des atouts reconnus. Nous invitons les personnes provenant de divers horizons, peu importe l’âge, le genre, la race, l’origine ethnique, les capacités et autres facteurs, à postuler, pourvu qu’elles partagent nos valeurs fondamentales d’ouverture, de responsabilisation et de collaboration. Nous nous engageons à offrir un environnement de travail inclusif et sans barrières, à commencer par le processus d’embauche. Pour obtenir du soutien à tout moment pendant le processus d’embauche, veuillez écrire à mai.metawie@natureconservancy.ca


Communiquez avec nous :

Si vous souhaitez faire partie de notre équipe, veuillez nous envoyer votre lettre de présentation et votre curriculum vitae à partir de l’onglet Centre de carrières.

Si vous êtes d’origine diversifiée ou autochtone et que vous pensez pouvoir nous faire profiter d’une perspective différente, nous serions ravis de vous inviter à un café-causerie avec Mai Metawie, pour que vous puissiez en apprendre davantage sur le poste, car nous apprécions les contacts humains.

Date limite pour soumettre une demande : 12 mai 2022 23:00h HNE.

CNC souscrit au principe de l’égalité d’accès à l’emploi. Nous remercions tous les candidats et candidates de leur intérêt envers Conservation de la nature Canada, mais nous communiquerons uniquement avec les personnes retenues pour l’entrevue.

Veuillez noter que la présence au bureau, le covoiturage vers les sites et événements de CNC et la présence en personne à tout événement intérieur sont actuellement réservés aux membres du personnel adéquatement vaccinés contre la COVID-19. Par conséquent, si vous devez participer à l’une de ces activités dans le cadre de votre travail, nous nous attendons à ce que vous avez reçu une vaccination adéquate. (Une vaccination adéquate signifie que vous avez reçu deux doses du vaccin Pfizer, Moderna ou AstraZeneca ou une combinaison de ceux-ci, et que vous avez reçu votre deuxième dose au moins deux semaines avant le début de votre emploi, ou que vous avez reçu une dose du vaccin Johnson et Johnson au moins deux semaines avant votre date d’entrée en fonction.) CNC se réserve le droit, à sa discrétion, de revoir la définition de « vaccination adéquate » pour inclure les doses de rappel.